TINTIN AU PAYS DES PIRATES...

Ce site n'a pas pour vocation de faire la promotion, la publicité ou d'être une étude exhaustive des albums pirates, pastiches, parodiques existants du plus célèbre des reporters... 

non, seulement on ne peut ignorer l'existence de ces albums et j'aimerai simplement vous faire partager les albums que j'ai pu dénicher au fil de mes pérégrinations.

 

En résumé, on peut considérer trois types d'ouvrages dits "pirates" différents :

- Le piratage des aventures officielles... 

Dans la plupart des cas, ce sont des rééditions des albums déjà existants à tirages confidentiels où seule la couverture change (telles les versions proposées en petit format par les Editions du Furet), ou alors ce sont des éditions de versions parues telles quelles dans la presse et que l'éditeur ou les ayant-droit n'ont pas encore proposé au public (ex : Le Naufrage de la Licorne : Edition Jean Laffite reprenant la version publiée dans le quotiden "Le Soir") où qui ont été remaniés lors de leur passage en album.

Les versions les plus piratées des histoires officielles sont les versions en noir & blanc parues aux Editions du Petit XXème ou les premières éditions noir & blanc de chez Casterman.

En dehors de "L'Alph-Art" (cas à part), le dernier album officiel piraté ayant connu le plus de versions est "Au Pays de l'Or Noir" dû à son historique cahotique.

La plupart du temps, ces albums sont dus à de véritables passionnés qui comblent un manque ou par philanthropie afin de faire partager aux aficionados leur passion. 

 

- Les pirates considérés comme interdits (exploitation du personnage sans en détenir les droits ou sans en avoir eu l'autorisation), ce sont les plus nombreux (3 pages de recensement dans le dernier BDM 2005-2006) où l'on trouve de tout et de n'importe quoi :

- l'exploitation pure et dure : le simple détournement de l'oeuvre d'Hergé où ses dessins sont réutilisés (bien sûr sans autorisation) mais dont le texte des phylactères a été modifié (ex : Tintin en Irak)

- des hommages qui se veulent la poursuite de l'oeuvre hergéenne en en respectant les codes (entres autres les réalisations de Rodier), des récits totalement inédits où Tintin vit de nouvelles aventures (ex : Tintin et le Pustaha), des parodies qui veulent montrer la face cachée des différents personnages de l'univers de Tintin (ex : Tintin en Suisse ou Tintin en Thaïlande).

- les pastiches autorisés ou tolérés par MOULINSART S.A. tel celui réalisé par Savard et publié dans le quotidien le Monde : "Objectif Monde"

 

- les illustrations soit de couvertures d'aventures fictives comme celle de Marchand ou des mises en situations comme Rodier en a signé plusieurs pour des cartes de voeux ou diverses manifestations.

- une nouvelle rubrique "VRAC" un peu fourre-tout avec de tout et de n'importe quoi (enfin surtout beaucoup de tout et pas mal de n'importe quoi) :

Pour optimiser au maximum l'affichage du site (1024 x 768) tel qu'il a été conçu, les polices TINTIN et tintin doivent être installées sur votre ordinateur.

 

Rappel : L’oeuvre d’Hergé est protégée par le droit d’auteur. Aucune utilisation ne peut en être faite sans l’autorisation de la société Moulinsart

Tintin et tous les personnages liés à cet univers sont la propriété morale et intellectuelle 

d'© Hergé - Moulinsart SA © Casterman